chaussure philipp plein pas cherConflit philipp plein clothing à i-Télé – la ministre du travail appelle à une médiation

Conflit à,philipp plein promotion; i-Télé : la ministre du travail appelle à une médiation

Il s’agissait de la première rencontre entre un membre du gouvernement et des représentants des salariés de la chaîne privée i-Télé, qui ont engagé,philipp plein t shirt prezzo, lundi 7 novembre, une quatrième semaine de grève, un record dans l’audiovisuel privé. Lire aussi :   Un mois de grève à i-Télé : les raisons et l’échec d’un conflit sans précédent depuis 1968 La ministre du travail et du dialogue social, Myriam El Khomri, a reçu dans l’après-midi trois syndicats de la chaîne. Lors de cette rencontre a été évoquée l’idée d’une médiation. Les salariés sont favorables à une telle intervention d’un tiers extérieur pour sortir du conflit. Le ministère s’y est montré ouvert,philipp plein bags, mais a aussi rappelé que l’accord des deux parties était nécessaire, donc celui de la direction de la chaîne. Le cabinet de Mme El Khomri a par ailleurs dit avoir contacté vendredi les dirigeants d’i-Télé pour solliciter une entrevue et discuter du conflit, ainsi que d’une éventuelle médiation. Lundi après-midi, le ministère n’avait pas encore reçu de réponse, a-t-il précisé. « Le ministère du travail a convié la direction de l’entreprise à venir échanger dans les meilleurs délais, en souhaitant que la perspective d’une médiation soit accueillie favorablement par l’ensemble des parties concernées », a précisé un communiqué, dans la soirée. Aucune « avancée concrète » La rédaction d’i-Télé, deuxième chaîne d’information de France, est en conflit avec la direction depuis l’arrivée de l’animateur Jean-Marc Morandini, mis en examen « pour corruption de mineur aggravée », et réclame, outre son départ, une charte éthique, un projet éditorial précis et des moyens accrus. Lundi, les journalistes ont à nouveau reconduit leur grève jusqu’à mardi midi par 82 % des voix. Après ce vote, et juste avant le rendez-vous prévu au ministère, la direction du groupe a annoncé dans un communiqué « avoir levé le point bloquant majeur pour la SDJ [société des journalistes] en lui proposant une amélioration des conditions de départ pour ceux qui souhaiteraient quitter l’entreprise »,etiquette philipp plein, selon un communiqué. Selon l’AFP, le groupe propriétaire de Canal+ et i-Télé, Vivendi, proposerait aux salariés souhaitant partir un « déplafonnement » des indemnités de départ. La direction a assuré qu’un « protocole écrit avec ces propositions » serait envoyé « dès [lundi] soir ». Mais les grévistes ont réagi avec prudence. « Il est faux de dire qu’il n’y a plus de points de blocage. Nous n’avons pas de document écrit sur lequel nous positionner, nous n’avons pas discuté avec la direction, qui annonce des choses qu’elle ne nous a pas dites », a affirmé Guillaume Auda,as roma philipp plein, un porte-parole des grévistes. Lire aussi :   Ce qui se passe à i-Télé « pend au nez de beaucoup d’autres médias » « Les points de blocage ne sont pas sur le volet social mais sur le volet éditorial », a renchéri une représentante syndicale,tshirt philipp plein, présente à la réunion avec la ministre,veste crocodile philipp plein, réunion qu’elle a jugée « très satisfaisante ». Alexandre Piquard Journaliste médias Suivre Aller sur la page de ce journaliste Suivre ce journaliste sur twitter Alexis Delcambre Journaliste médias Suivre Aller sur la page de ce journaliste Suivre ce journaliste sur twitter Sarah Belouezzane Journaliste emploi-social Suivre Aller sur la page de ce journaliste Suivre ce journaliste sur twitter